Témoignage d'un adhérent

Bonjour à chacune, bonjour à chacun,

Si vous lisez ce message, ou si Patrice vous le lit, c’est que je ne peux vous parler de vive voix ayant pris un RTT (Retour à Ton Travail) depuis le 3 janvier 2011.

Quelques mots sur ma phase de RTT d’une durée totale de près de 3 mois, pour un CDD de 12 mois, officiellement extensible, pour un poste de responsable qualité dans une usine de produits agrochimiques d’un grand groupe international, usine basée en Normandie:

–    réponse à une annonce de septembre 2009. Et oui cela existe encore, et peut être efficace même pour des personnes ayant une certaine expérience. Cela confirme les commentaires des ateliers accueil et turbo (merci Christine, Francis, Patrice) qui rappellent que toute piste reste bonne à suivre, même si la fenêtre de tir paraît étroite, l’important étant la pro activité vers l’action suivante et l’éclaircie finale. Pour information, cette annonce était en accord avec mon second projet flash (merci Philippe).

–    entretien téléphonique avec la consultante puis plusieurs suivis et relances téléphoniques (merci Marie-France). Non placé sur la short-list initiale à cause de critères tels que l’âge ou le surdimensionnement par rapport au poste, etc., ma candidature a rebondi après l’échec des entretiens des « jeunes » de la première sélection.

–    entretien physique (sans cravate rose sur chemise verte! (merci Karine, Virginie)) avec la consultante, pendant lequel j’ai pu exposer une partie de mon jeu de cartes, avec quelques atouts en main, et entre autre plusieurs réussites passées (merci Philippe).

–       entretien téléphonique avec la DRH.

–        entretien en anglais avec CV anglophone (merci Adrian) et CV français traduit en anglais, avec le N+1 et la DRH, sur site de production.

–      entretien avec le directeur de site et la responsable EHS du site, suivi d’une visite du site.

–        échanges variés pour précontrat, contrat et accueil.

N’étant pas un grand réseauteur naturel je me soigne ! (merci Christine, Bénédicte, Jacques, Patrice, François, Patrick, Philippe), et l’entraînement obtenu au cours des divers salons où l’on cause (merci François, Hugues, Philippe) et des opérations terrains (merci Louis, François et aux divers organisateurs) ne peut être que profitable à ma convalescence. Les contacts humains hors du domaine strictement professionnels sont aussi très importants et la convivialité associée aux opérations terrains de détente et loisirs (merci Alain) n’apporte que des plus et des satisfactions, d’autant plus qu’elles sont admirablement organisées (en dépit des perturbations associées aux désistements sauvages). L’autre point important de mon séjour à CPE provient de la grande richesse des échanges avec les personnes que j’ai pu croiser; cela reste en effet un des critères majeurs de la vie CPEiste.

Un merci tout de même aux autres bénévoles de CPE que je n’ai pas mentionnés, et à mon parrain (Francis), pour le soutien moral qu’ils contribuent à apporter à chacun d’entre nous.

J.D.
Je m'inscris à la prochaine réunion d'information.
Ok